Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 16:56

Moissons Rock2

 

 

Autant dire que d'un point de vue technique, la photo de concert Rock est à l'opposé de mes débuts en macro !

En 2010, le festival des  Moissons Rock, se tenant tous les printemps à Juvigny dans la Marne (cette année, ce sera du 1er au 4 juin), m'a ouvert ses portes. Au programme, 3 soirées de lives où des groupes tels que Shaka Ponk, Eiffel, Sinsémilia, Soma, Archimède et bien d'autres sont venus mettre le feu au coeur de ce paisible village. Que de plaisir à capter ces instants, ces émotions, ces couleurs pour vous les offrir maintenant dans cette nouvelle exposition présentée pour la première fois au Phare de Verzenay à partir du 12 mars, avant de prendre la route de l'office du tourisme de Châlons-en-Champagne puis de la médiathèque Falala de Reims (face à la cathédrale).

Des photos que j'espère vous aurez plaisir à écouter...


- Phare de Verzenay : 12 mars au 29 avril

- Office du Tourisme de Chalons-en-Champagne :29 avril au 27 mai

- Médiathèque Jean Falala de Reims : 27 mai au 30 juin

Le tout, en entrée libre et gratuite.

 

affiche Moissons rock

 

Un énorme merci à mes 2 partenaires : Digit-Photo et Declic Editions . Des amis des débuts sans qui je ne pourrais pas vous proposer ces quasi 30 tirages barytés. MERCI !!!

Cette expo sera complétée par 40 grands formats présentés sur le site du festival ; mais essentiellement en coulisses, je vous en reparlerai prochainement...

 

Moissons Rock3

 

Moissons Rock1

 

Ces articles peuvent vous intéresser :

- Popa Chubby chez Paulette

- Les photos du festival de la Poule des Champs

- Photographe officiel aux Eurockéennes de Belfort 2010

- Mes premières photos de concert au dernier festival des Moissons Rock

 

 


Repost 0
Published by Xavier COULMIER - dans Concerts
commenter cet article
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 09:23

Un titre bien étrange pour qui n’en connaît pas un des 2, ou pire, aucun des 2, alors là, cela devient du charabia.

 

Popa Chubby tout d’abord. Chanteur et guitariste new-yorkais de génie. Au-delà de sa masse imposante, de ses coups de gueule légendaires et de son exigence, parfois rude (c’est un perfectionniste), envers ses musiciens, c’est un monstre piqué aux hormones de Jimi Hendrix ou de Willie Dixon (entre autres). J’ai pu le voir plusieurs fois en concert, et cela a toujours été un super moment, plein les oreilles, plein les tripes. Savant mélange de rock, de blues, parfois teinté d’ambiance funky, dont lui seul connaît la recette qui lui est si singulière. Bref, si vous aimez les vrais personnages accrochés à leur Fender, Popa Chubby est fait pour vous.

 

PopaChubby (17)

 

« Chez Paulette ». Qu’est-ce-que cela vient faire là-dedans ? Et je comprends votre étonnement si vous n’avez jamais eu l’occasion d’y mettre les pieds. En route… Mi-novembre, la nuit est tombée, la pluie aussi, et les petites routes s’amusent à faire des méandres dans la campagne au Nord de Toul. Toul ? Vous avez dit Toul ? Bin oui, Toul, en Lorraine, pas loin de Nancy, y’a pas de mal quand même. Bref. Ca y est, vous franchissez la pancarte que l’on entrevoit après le passage de l’essuie-glace : Pagney derrière Barine. Pagney derrière Barine? Vous avez dit Pagney derrière Barine ? Bin oui, Pagney derrière Barine, en Lorraine, pas loin de Toul, y’a pas de mal quand même. Bref. 500 habitants. On pourrait croire que le lieu dort déjà depuis longtemps. Mais non… Des voitures partout, des gens dans les rues, qui semblent converger… D’un coup, on voit vers où, la petite enseigne lumineuse apparaît, « Paulette Pub Rock » ; et heureusement qu’il y a cette enseigne, sinon, seuls les connaisseurs pourraient deviner qu’à une cinquantaine de mètres dans cette petite ruelle, une salle de concert se tient là depuis des dizaines d’années.

 

 Chez Paulette

 

 

« Chez Paulette », c’est atypique, c’est mythique, c’est emblématique, bref, que des trucs en tic. Par contre, ce que ce n’est pas : ce n'est pas un endroit ordinaire. Car oui, sitôt passé la porte vous savez que ce lieu ne se rencontrera nul part ailleurs, ou alors, vraiment ailleurs, et en très peu d’exemplaires. Au premier abord, un café de village comme tant d’autres ; à la différence qu’une petite porte conduit dans la salle, avec ce plafond bas, cette scène dans le fond et les 8 spots qui agrémentent le tout. Car oui, ici vous n’êtes pas dans l’apparence, mais dans l’ambiance, dans l’atmosphère. Les affiches et photos dédicacées au mur en donnent le tempo. 40 ans d’histoire, « trop » long (façon de parler) pour citer toutes les stars du blues, du rock, ou du rockabilly (et d’autres) qui sont passées entre les mains de Paulette (une nouvelle fois façon de parler bien sûr). Pour vous en faire une idée, n’hésitez pas à vous rendre sur le site internet : « Paulette Pub Rock ».

 

Et vous savez quoi ? Et bien « Paulette », elle existe, et ce depuis 1923 ! ! Chapeau bas. Et bravo à Claudine, sa fille, d’avoir repris le flambeau ! Bravo pour cette aventure humaine et musicale.

 

Un endroit que j’ai vraiment découvert avec beaucoup de plaisir. L’un de ces lieux, rares, rempli d’âme.

 

Vendredi dernier, c’était donc au tour de Popa Chubby (via Music For Ever, coucou David) que j’ai ainsi pu coller sur le capteur de mon Canon. Un public super cool, multigénérationnel et de tous horizons, très agréable. Un Popa Chubby et des musicos en pleine forme, et eux aussi visiblement contents de leur présence et de leur concert. Car oui, comme les fois précédentes, super concert, excellent moment en ce qui me concerne. Côté photos, conditions de lumière difficile (en gros, un spot jaune-orange sur la tronche à Popa), mais dans ce genre de lieu, je m’en fout complètement, je fais avec et l’oublie vite. En voici quelques exemples avant l’ajout prochain d’une galerie plus complète sur mon site.

 

PopaChubby (15)

 

 

PopaChubby (9)

 

 

PopaChubby (16)

 

Ces articles peuvent vous intéresser :

- Les photos du festival de la Poule des Champs

- Photographe officiel aux Eurockéennes de Belfort 2010

- Du nouveau dans mes galeries : "IN LIVE" rejoint mon site internet

- Mes premières photos de concert au dernier festival des Moissons Rock

 

 

Repost 0
Published by Xavier COULMIER - dans Concerts
commenter cet article
11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 11:26

logo Poule-des-champs

 

Un grand chapiteau se dresse aux portes d'Aubérive, petit village entre Reims et Châlons-en-Champagne dans la Marne.

 

 

Ca y est, vous y êtes, c'est bien le festival de la Poule des Champs qui ouvre ses portes pour sa 5ème édition.

Et ne nous y trompons pas, le calme de ce paisable coin de campagne a vite tranché avec l'atmosphère mise par les groupes qui composent la programmation 2010.

 

 

 

Sur 2 soirées, se sont succédés Puggy, Paul d'Amour, Da Silva, Merzhin, et en gros metteurs d'ambiance, Marcel et son Orchestre puis les Wampas en cloture. Autant dire que l'immobilité n'avait pas sa place !

 

 

Les Wampas (13)

 

 

Marcel et son Orchestre (8)

 

 

Les organisateurs (merci Jérémy) m'ont fait la sympathie de m'ouvrir leurs portes pour y faire chauffer l'appareil photo. Merci à eux pour leur chaleureux accueil. Et encore bravo pour la qualité de votre festival !

 

En voici le résultat tout juste mis en ligne sur mon site internet, soit en guise de souvenir, ou bien pour découvrir et qui j'espère vous fera saliver en attendant 2011 où vous ferez peut-être alors parti des 3000 festivaliers ; en tous cas je vous y encourage vivement !!

 

Accueil PouleChamps2010

 

Ces articles peuvent vous intéresser :

- Photographe officiel aux Eurockéennes de Belfort 2010

- Mes premières photos de concert au dernier festival des Moissons Rock

- Popa Chubby chez Paulette

 

Repost 0
Published by Xavier COULMIER - dans Concerts
commenter cet article