Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 09:54



Eurostar. Jeudi 22 octobre. 15h30. Nous quittons à peine la capitale londonienne, après avoir assisté à la cérémonie de remise des prix du Veolia Environnement Wildlife Photographer of the Year, ayant l'honneur d'un Runner-Up.  Laissez-moi vous en toucher 2 mots.

Petit retour en arrière donc, la veille au soir, le mercredi. Arrivée vers 19h00 au Natural History Museum de Londres.

 

 


Un superbe bâtiment qui d’emblée vous met dans l’ambiance : site prestigieux pour un événement qui ne l’est pas moins. Cela se confirme une fois à l’intérieur ; l’invitation précisait « Dress : suits or equivalent », et cela se voit. Un peu de file d’attente pour récupérer votre badge, une coupe de Champagne en passant dans la première galerie. Pas de doute, la soirée s’annonce placée sous le signe du « classe » . Mais ces considérations sont finalement presque secondaires pour l’heure car une chose surtout en tête à ce moment-là : voir les images exposées. Après avoir déjà croisé quelques têtes et noms connus, nous y voici presque ; l’expo approche en passant devant le mur de vignettes des images du concours.

 

 

 


L’ambiance vire presque à l’intime (si on occulte les 200 ou 300 personnes qui sont là) : plongeon dans l’obscur. Les seules choses que vous voyez vraiment sont les photos, rétro éclairées. Classe je vous dis ! La grande salle est divisée en plusieurs zones regroupant chacune une ou deux catégories. Ce sont en tout 102 images, sélectionnées dans les 43.135 initiales, qui sont offertes à nos yeux grands ouverts. Errance presque déconnectée du réel tant l’exposition est réellement superbement mise en valeur.

 

 

 



C’est très nettement l’expo dont la scénographie et la qualité des tirages et de leur mise en œuvre m’ont le plus scotché. Vous n’en êtes alors que plus impatient de découvrir la votre. Et je dois l’avouer, ce fut un vrai plaisir de la voir. Occasion quasi unique d’avoir la chance d’observer une de ses images dans ces conditions.

 



Le voyage dans cet autre monde est « malheureusement » de courte durée (vous noterez que malheureusement est entre guillemets). En effet, vous avez l’impression de n’être là que depuis 5 minutes (mais cela fait déjà plus d'une demi-heure) que vous êtes invités à vous diriger vers la salle de repas. « Quoi, là maintenant, de suite ? Mais nous n’avons même pas eu le temps de voir toutes les photos, et encore moins de s’attarder suffisamment sur chacune d’elles ». C’est donc un peu frustrés que nous changeons de volume (mais pas trop quand même, car on se doute bien que nous aurons tout loisir de revenir…). Et le volume suivant est très impressionnant.

 



Nous débarquons dans la grande galerie du Muséum transformée pour l’occasion en salle de réception. Plan de tables, tables rondes superbement dressées, lumières et dinosaure maintiennent la soirée sur sa lancée initiale. Si nous n’avions pas encore compris que nous n'étions pas à une boom du Mac Do du coin, c’était maintenant parfaitement clair pour tout le monde.

 

 

 

 


Table essentiellement espagnole pour moi, avec notamment Juan Carlos Munoz et José Luis Rodriguez, qui s’avérera être célébré en fin de soirée grand vainqueur mérité de cette édition 2009.

Le repas (totalement bio, y compris le vin s’il vous plaît) est ponctué de tentatives de se comprendre un minimum (mon anglais est loin d’être au top, je ne parle même pas de mon espagnol que j’ai oublié depuis longtemps), mais on y parvient car nous parlons finalement ici presque tous le même langage. Viens ensuite la remise des prix de chacune des catégories. C’est Mark Carwardine, Président du jury, qui s’y colle avec beaucoup talent ; c’est un orateur hors pair. Pour chaque catégorie, il présente et commente les images « Specially Commended », les « Runner-Up » et bien sûr les « Winner ». Les auteurs de ces dernières sont alors invités à venir chercher leur prix sur le devant de la scène pour la photo souvenir. A l’exception d’un, ils étaient tous là, dont certains venant de très loin. Chapeau à l’organisation de réussir à réunir un si grand nombre de photographes mis en avant à l’occasion de ce concours !

 

 



Les grands gagnants (adulte et jeune) sont ensuite annoncés. Jusque là, personne, ou presque, ne sait de qui il s’agit. Nous savons juste que c’est l’un des gagnants d’une des catégories. Le Young Wildlife Photographer of the Year 2009 est Fergus Gill, gagnant de la catégorie 15-17 ans. Il était déjà gagnant de la catégorie 11-14 il y a 2 ans. Autant dire qu’il est peu probable que ce jeune talentueux anglais n’arrête la photo prochainement.





Le grand vainqueur, le Wildlife Photographer of the Year est donc José Luis Rodriguez, avec cette photo hallucinante de loup. Même la barrière est superbe ! Néanmoins, ce n'est pas ma préférée, surtout du fait de l'exigence techniquie de cette prise de vue ; et une grosse technique (que je suis bien incapable de mettre en oeuvre) place toujours une légère barrière entre moi et l'image. Ovation, clap-clap et autographes rythment maintenant les minutes de José Luis qui d’un coup d’un seul n’a plus une seconde à lui.




La soirée touche à sa fin, avec la remise du Book BBC 2009 Portfolio 19 à chaque invité, quelques poignées de main et dernières anecdotes photographiques (livre que vous pouvez commander par-là).

 

 


Le lendemain matin est réservé pour le « media preview ». Jusque là, seuls les invités de la veille avaient pu jeter un œil à l’expo, aujourd’hui (jeudi 22 donc), elle est présentée aux médias. Tout d’abord, nous voici rassurés car nous avons cette fois 3 heures devant nous pour parcourir l’expo, en compagnie de représentants de nombreux magazines, sites internet ou autres (des couleurs différentes sur les badges permettent à chacun de rapidement savoir s’il s’agit d’un photographe, d’un journaliste, d’un membre du jury,…).

Quelques rapides interviews, photos et autographes rythment ma priorité qui était surtout de m’imprégner de l’expo, de prendre le temps de pénétrer chaque image. Des claques qui se confirment, d’autres qui surviennent, et quelques déceptions aussi.

Je commence par les quelques déceptions, ou étonnements.
Déception pour la catégorie « In praise of plants ». Ce n’est pas la première fois qu’un concours me déçoit dans ce type de catégorie. Je ne sais pas trop si c’est la résultante du peu d’images proposées ou de jurys plus habitués aux oiseaux et aux mammifères. Loin de moi l’intention de dire que les images y sont mauvaises, mais je trouve qu’elles surprenaient moins. Autre déception : toujours aussi peu de macro. Mais bon, on le sait dès le début car le décors est planté dans le Veolia Environnement Wildlife Photographer of the Year : mammifères, oiseaux et grands espaces sauvages sont les « têtes de série ». Enfin, étonnement pour certains winners. Ce sont toutes de superbes photos, c’est une quasi évidence, mais régulièrement, l’image gagnante n’était pas celle qui m’a le plus marqué. Il y a vraiment des Highly Commended dignes de Winners. Ce qui ne représente bien sûr rien d’autre que mon avis, ma sensibilité ; aucunement un jugement de valeur.

Mes gros coups de cœur vont à l’ensemble de 2 catégories. La première, « Black and White », à mes yeux hallucinante, nettement  ma catégorie préférée pour cette année, avec en particulier « Clash of Titans » de Sheri Mandel (Etats-Unis) et la gagnante « Starling wave » de Danny Green (Royaume-Uni).


 



 


 

 La deuxième « The Underwater World », catégorie qui parfois peut m'ennuyer un peu, mais là, pas l'ombre d'une seconde, elles sont toutes très poignantes, notamment « The plunge diver» de Alexander Safonov (Russie) et « Bubble talk» de Paul Nicklen (Canada). Et chapeau au passage au fort sympathique Michel Loup, Winner avec « Pike reflection» (et en plus Highly Commended dans la catégorie « Animals in Their Environment »).






Des images exceptions, il y en avait des dizaines. Mais j’aimerais malgré tout m’attarder sur ces suivantes qui m’ont vraiment plu, en plus de celles des 2 catégories citées avant :
- Footprints de Robert Friel (Royaume-Uni)
- Respect de Igor Shpilenok (Russie) 
- Ice fox de Henrik Lund (Finlande)
- Killer in the mist de Stefano Unterthiner (Italie)
- The filter-feeding forest de Lawrence Alex Wu (Canada)
- Social river Amazons de Kevin Schafer (Etats-Unis) 
- Reflections on fish de Frédéric Larrey (France)








Bref, plein les yeux et plein la tête. Retour sous la Manche et au début de cet article. L’événement se poursuit encore 3 jours durant, avec notamment l’ouverture au grand public dès le 23 octobre, bon nombre de conférences et échanges (comme avec Cédric Jacquet dont je fus ravi de faire la connaissance), et le WildPhoto 2009.

Encore merci à tous : encouragements, « libéralisation de l’esprit », remise en cause, accompagnement, félicitations, confiance, et bien d’autres, sont autant d’attentions qui ont sans nul doute contribué au fait que j'ai pu vivre cet honneur.



Ces articles peuvent vous intéresser :
- Les résultats du Veolia Environnement Wildlife Photographer of the Year 2009, le fameux concours "BBC" et le bonheur d'une image "Runner-Up"
- En avant-première, quelques images de ma prochaine exposition au festival de Montier-en-Der 2009




Repost 0
Published by Xavier COULMIER - dans Actualité
commenter cet article
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 17:23



"Bonheur", le mot ne serait-il un peu trop fort tout de même ? Ce n'est que de la photo, qu'un concours... Et puis non, y'a pas de raison, je vais savourer mon plaisir. La nouvelle, je l'ai apprise le  17 juin 2009, autant dire que j'étais très très content, limite à ne pas réaliser de suite.

Pourquoi tant d'émotions et de satisfaction ? Tout simplement car c'est le plus grand concours de "photos nature" du monde. Le fameux "BBC", officiellement le "Veolia Environnement Wildlife Photographer of the Year 2009". Plus de 43 000 photos envoyées en provenance de 94 pays, pour moins d'une centaines d'images lauréates au final. Autant dire que quand vous recevez ce courrier, vous êtes heureux...

 

 

 


Mis à part le concours de Montier-en-Der auquel je participe chaque année pour affection pour ce festival voisin, je ne suis pas du tout un accro aux concours. Mais cette année, cela m'a pris, je me suis dit pourquoi pas et je me suis donc inscrit au BBC pour tenter le coup (ainsi qu'au GDT European Wildlife Photographer of the Year).

Tout commence en début d'année, dès janvier. Le concours s'ouvre. Vous pouvez participer moyennant des frais d'inscription de 20£ (tarif 2009). Tout est expliqué sur le site, je vous encourage à suivre ce lien si cela vous intéresse, inutile de réécrire ce qui existe.

Si vous franchissez le premier palier (atteindre les finales ; vous l'apprenez à la mi-mai), vous êtes invité à fournir à la fois l'original RAW et le TIFF post-traité, ainsi qu'un court texte de présentation de votre image. Rien que là, j'étais déjà très content. Mais forcément, après une marche, on vise celle d'après ; mais il faut attendre... Et un jour, vous pouvez recevoir un mail, avec pour objet " Veolia Environnement Wildlife Photographer of the Year 2009", vous cliquez avec une certaine appréhension, et tombez rapidement sur un mot style "CONGRATULATIONS" ; ça, ça sent bon l'apéro !!

 

 

 

 

 



C'est donc avec un large sourire que j'ai appris que mon image "Virgule de couleur" était arrivée seconde ("Runner-up") de la catégorie Visions créatives de la nature ("Creative vision of the nature"). C'est bien évidement une grande source de satisfaction pour moi. Si j'ai assez de place sur mon expo Montier-en-Der, je la présenterais (je dispose d'un 60x90 sur dibond). Toutes les images lauréates sont par-là ; je vous laisse vous faire votre propre opinion !

 

Pour l'heure, je rentre à l'instant de Londres et je vous livrerai très vite, le temps d'écrire le prochain article, mes impressions sur ce ch'tit voyage et les résultats...



Ces articles peuvent vous intéresser :

- Au sein de la cérémonie du Wildlife Photographer of the Year 2009

- La programmation 2009 du festival de Montier-en-Der est dévoilée
- Première expérience de jury d'un concours photo


Repost 0
Published by Xavier COULMIER - dans Actualité
commenter cet article
19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 08:32

 



Le Festival de Montier-en-Der approche à grands pas, dans un mois tout pile nous y seront. Véritable rendez-vous annuel, je serai heureux cette année de vous accueillir pour la deuxième fois sur mon exposition sur le site "Der Nature".

Son nom "Changer de Point de Vue". Car oui, tout n'est qu'une question de point de vue ! En l'occurrence, c'est en plongeant dans l'univers du petit que je vous inviterais à voir les choses autrement, par un parcours graphique, parfois abstrait, essentiellement au travers de l'eau, quelle que soit sa forme. Peinture ou photo ? Nature ou pas nature ? Immense ou minuscule ? Liquide, solide, gazeux ? Jusqu'à réaliser que ces questions n'ont finalement que peu d'importance...

Je vous en livre ici quelques photos...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Et encore un immense merci à mes partenaires sans qui je n'aurais pas pu vous présenter des tirages de cette qualité :

- le Crédit Agricole Nord-Est (Agence locale de Vertus), qui me soutien depuis le début de ce projet, 

- NaTaH, constructeur de maisons à ossature bois installé près de Reims (Marne), et très probablement de la future mienne, qui a de suite répondu présent,

- et Pascal Bourguignon via DéclicEditions pour la réalisation des tirages toujours d'aussi belle facture !

 




Ces articles peuvent vous intéresser :

- Montier-en-Der : un tirage 15x23 aux 25 premiers chaque jour

- Les résultats du Veolia Environnement Wildlife Photographer of the Year 2009, le fameux concours "BBC" et le bonheur d'une image "Runner-Up"
- La programmation 2009 du festival de Montier-en-Der est dévoilée
- Réaliser sa première exposition

Repost 0
Published by Xavier COULMIER - dans Actualité
commenter cet article
6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 16:22


Et oui, les résultats du fameux Veolia Environnement Wildlife Photographer of the Year 2009 (souvent appelé le "BBC") sont pour bientôt (fin octobre).

En attendant, vous pouvez voir certaines des images "Highly Commended" sur le site du Muséum de Londres, histoire de vous mettre l'eau à la bouche...






Ces articles peuvent vous intéresser :
- Les résultats du Veolia Environnement Wildlife Photographer of the Year 2009, le fameux concours "BBC" et le bonheur d'une image "Runner-Up"

Repost 0
Published by Xavier COULMIER - dans Actualité
commenter cet article
4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 16:25



Cela commence en novembre 2008, au bord du lac du Der pendant le Festival international de Montier-en-Der. L'Office National des Forêts, établissement dans lequel je travaille depuis quelques années, y tient un stand. Sachant que je fais un peu de photo, un collègue me sollicite pour quelques fichiers afin de réaliser une petite expo. 5 images seront ainsi présentées à Lucy Lebon, site dédié à la forêt cette année-là, pile un an après que j'y ai moi-même exposé. Marrants les hasards.


L'un des responsables de ce projet (Salut Gérard) se dit alors : "Ce serait quand même cool que nous lancions un concours interne dont les lauréats seraient exposés tous les ans sur le stand ONF du festival de Montier". L'idée est écoutée, discutée, présentée ; elle devient projet et se concrétise finalement dès 2009. Chapeau à vous si vous passez par là !



C'est ainsi qu'en septembre de cette année, le jury, dont on m'a fait l'honneur de la présidence, s'est réuni pour cette première édition du concours interne ONF. 3 personnels de l'ONF, l'AFPAN via notre célèbre Maud Potier nationale, et mon ami Stéphane Hette sont là pour examiner les 217 images (numériques et papier) envoyées par 47 candidats. C'est à la fois peu et beaucoup : peu car l'ONF compte en son sein de nombreux très bons photographes, mais aussi beaucoup car c'est une première édition, lancée tard en saison (juin) avec ses pistes d'amélioration certaines dans son organisation (d'ores et déjà bonne, mais perfectible). Mais c'est un bon début. Et ce d'autant plus que nous avons eu de bien belles images. Bon, il faut le reconnaitre, nous avons été un peu inquiets au début car les 2-3 premières dizaines d'images projetées ont toutes été bien vite écartées sans hésitation. Mais au final, nous avons retenues 25 images de qualité, dont certaines réellement très très jolies, marquées d'un bel oeil photographique, avec de vraies découvertes et coups de cœur ; l'expo qui en résultera sera probablement très sympa.






En tout cas, une première expérience de jury pour moi très agréable (l'ambiance a vraiment été très bonne ! ). C'est très intéressant de voir comment les choses et les choix évoluent, depuis des évidences qui deviennent des doutes voire des non (et d'autres qui restent des évidences), à celle que presque personne ne remarque au début et qui fini pourtant par être l'image gagnante...

Si vous venez à Montier cette année, n'hésitez pas à vous arrêter sur le stand de l'ONF en espérant que cette sélection vous plaira.

Et merci à Manu (Nature de Der) pour les images du jury !


Ces articles peuvent vous intéresser :
- La programmation 2009 du festival de Montier-en-Der est dévoilée
- Le prochain Festival de Montier-en-Der 2009


Repost 0
Published by Xavier COULMIER - dans Actualité
commenter cet article
1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 12:32


53 000 visiteurs en 2008, autant dire que c'est un véritablement événement, d'ailleurs un rendez-vous unique en France. Le Salon de la Photo se tiendra du 15 au 19 octobre 2009 à Paris (Porte de Versailles).

Sur fond d'hommage à Willy Ronis disparu le 12 septembre, ce salon reste un passage de choix pour tous les passionnés d'images. Rencontres, débats, découvertes des nouveautés, achats, vous pourrez tout y faire ! Une centaine d'exposants seront présents : matériel photo bien sûr, mais aussi presse, édition, impression, formation, institutions, magasins, studios,... De quoi vous occuper !


N'hésitez pas à vous rendre sur ce lien où le magazine Chasseur d'Images vous offre une entrée gratuite et où vous pourrez participer aux Photomosaïques...

Visitez le site du salon.


Ces articles peuvent vous intéresser :
- La programmation 2009 du festival de Montier-en-Der est dévoilée
- Le prochain Festival de Montier-en-Der 2009


Repost 0
Published by Xavier COULMIER - dans Actualité
commenter cet article
23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 11:06

Ca y est, le programme de la 13ème édition du Festival de Montier-en-Der 2009 est officiellement annoncée sur leur site internet.

Nous aurons le droit à un "Voyage à travers le temps" avec le parrain de cette année Frans LANTING. En invités d'honneur, nous retrouvons Laurent BAHEUX tout en noir et blanc (auteur de la photo de l'affiche), Cyril RUOSO avec un reportage sur les dragons, Stephen DALTON pour "une expo ultrarapide", et Sergey GORSHKOV au pays des ours. Sans oublier un invité de choix, Laurent CHARBONNIER réalisateur du film "Les animaux amoureux", et le WILD WONDER of EUROPE qui fera escale.

Il seront bien sûr accompagnés de beaucoup d'autres, avec près de 50 expositions dont celle de votre serviteur. Comme chaque année, nous retrouvons une grande diversité de styles et de thèmes. Il semblerait qu'il y ait pas mal d'expos issus de reportages/voyages, quelques sous-marines et un nombre certain d'expositions tournant autour du monde la macro dont visiblement une part significative dédiées au graphisme ou à l'abstrait, en tout cas en décalage par rapport à la macro dite classique (je ne peux que m'en réjouir !).

J'attends fin novembre avec impatience en espérant pouvoir m'échapper un peu pour admirer tout cela !

Allez vous mettre en appétit sur le site du festival tout juste mis à jour.


Ces articles peuvent vous intéresser :
- Première expérience de jury d'un concours photo
- Salon de la Photo - Paris 2009
- Le prochain Festival de Montier-en-Der 2009
- Réaliser sa première exposition
- Quand Photographie s'accorde avec Solidarité
Repost 0
Published by Xavier COULMIER - dans Actualité
commenter cet article
26 août 2009 3 26 /08 /août /2009 18:19

 

Il faut commencer ... et j'ai décidé de commencer par le festival de Montier-en-Der. D'une part, car il se rapproche à grands pas, et d'autre part, car c'est mon préféré.


Très fier qu'il soit dans ma région (Champagne-Ardenne), ce festival de grande qualité organise par l'AFPAN " l'Or Vert " a sans aucun doute participé à mon intérêt pour la photographie.

Plein les yeux pendant 4 jours de novembre (3 jours les années précédentes), n'hésitez pas, vous ne le regretterez pas ; ceux qui le connaissent (et ils sont nombreux, plus de 30 000 visiteurs par an !) ne me contrediront sans doute pas. Pour les photographes débutants, et même confirmés, passé le plaisir des milliers de photos à admirer, on ressent parfois une espèce de démotivation : "J'y arriverais jamais....". Mais cela peut se transformer en belle motivation. Moi-même, jamais après mes premières visites je n'aurais imaginé y participer un jour, aussi bien au concours qu'aux expositions, et pourtant, ça arrive. Quelques années après mes débuts photos, j'ai l'honneur d'avoir une photo sélectionnée au concours en 2006, puis d'y exposer en 2007 (avec de nouveau une image au concours). Et voici 2009, avec une nouvelle exposition (dont je parlerai prochainement ici) et une troisième image lauréate du concours, "Lévitation foliaire" (ne la cherchez pas sur mon site, elle n'y est pas!).

 

Pour ceux que cela intéresse, voici le scan des noms des photos et photographes lauréats cette année 2009. Néanmoins, le secret est gardé quant aux primées ; il faudra attendre novembre pour connaitre l'ensemble des résultats.

 

 

Ci-dessous le visuel de l'édition 2009 du festival. Perso, j'adore ce choix : une superbe image, audacieuse, bravo à Laurent Baheux pour cette prise (www.laurentbaheux.com) !!


En attendant, vous pouvez visiter le site, qui est encore à mettre à jour pour la programmation 2009, mais qui permet néanmoins de ce mettre l'eau à la bouche en se remémorant 2008 : www.festiphoto-montier.org
Probable que je vous en retouche 2 mots quand tout ceci sera diffusé.

Notez bien dans vos agendas!
Au plasir de vous y rencontrer et d'échanger avec vous!


Ces articles peuvent peut-être vous intéresser :
- Première expérience de jury d'un concours photo
- La programmation 2009 du festival de Montier-en-Der est dévoilée
- Quand Photographie s'accorde avec solidarité
- Réaliser sa première exposition


Repost 0
Published by Xavier COULMIER - dans Actualité
commenter cet article
26 août 2009 3 26 /08 /août /2009 11:18

Un mail de mon ami Stéphane HETTE : "Quand serais-tu joignable par téléphone, j'ai quelque chose à te proposer?...". Enigme... Dring-Dring (si si, c'est le bruit que faisaient les téléphones d'une autre époque).

- Salut, tu vas bien?
- Très bien merci et toi?
- Comme d'hab', pas le temps de tout faire (là, c'est Stéphane qui parle), mais j'ai malgré tout un projet qui me tient à coeur et j'aimerais t'en parler.
- Avec plaisir, je t'écoute...

Voilà comment cela a commencé. C'est à cet instant que je prenais connaissance du projet "Les Photographes de l'Espoir" ; projet qui prend véritablement naissance en janvier 2009 sous l'initiative de Philippe Huraux, co-fondateur de l'association et chargé de mission.


Encore faillait-il en avoir l'idée et surtout la volonté de la concrétiser, mais le concept reste d'une évidence limpide : Associer des photographes afin de financer des actions humanitaires, principalement à Madagascar, pays moins chanceux que le notre. Tellement évident, que les 13 photographes contactés ont immédiatement répondu présents ; même étant de notoriétés, d'expériences ou d'univers différents (mais avec tous un pied dans le monde de la nature).

On ainsi rejoint cette première édition 2009 : Yann ARTHUS-BERTRAND - Henry AUSLOOS - Laurent BAHEUX - Emmanuel BOITIER - Pascal BOURGUIGNON - Noël BRION - Eric BROCARD - Xavier COULMIER (votre serviteur) - Stéphane HETTE - André MAURER - Vincent MUNIER - Laurent PIECHEGUT - Louis-Marie PREAU.

Cette année, l'ambition est d'aider à l'ouverture d'une école et d'équiper 2 dispensaires en panneaux solaires. Pour cela :

- Les photographies offertes par leurs auteurs seront exposées et vendues au prochain festival de Montier-en-Der 2009 ; cette exposition circulera ensuite en France,

- Un luxueux calendrier de 14 pages est édité.

- Une vente aux enchères d'un portfolio tiré à 10 exemplaires (tirage fine-art 30x40cm) aura également lieu durant le festival de Montier-en-Der.

 

La totalité du financement de cette première édition n'a pas encore été réunie. Ainsi, l'association sollicite toutes les âmes charitables pour une précommande au prix de 30€. Vous pouvez retrouver les  modalités de commande sur le site de l'association.

500 précommandes sont nécessaires pour achever la concrétisation de ce beau projet, alors n'hésitez pas, tout geste sera le bienvenu, rejoignez cet élan de solidarité, la cause est juste !

Merci à tous!

 

 

 

Ces articles peuvent peut-être vous intéresser :

 

- Le prochain festival de Montier-en-Der 2009

 


Repost 0
Published by Xavier COULMIER - dans Actualité
commenter cet article