Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 12:09



Je ne suis pourtant pas un fan de Google et de ses effets secondaires, mais je dois aussi reconnaître qu’ils sont doués les vaches pour fournir des outils hyper pratiques.

Lors d'un article précédent, je vous indiquais que j’aimais bien visualiser ce que donnerait une future exposition afin de pré-définir un agencement possible. C’est toujours beaucoup plus confortable d’y avoir réfléchi avant pour ne pas se retrouver vierge d’idée devant un mur qui l’est tout autant. Jusqu’à maintenant, je faisais ce travail en 2D sous Photoshop. Mais plusieurs fois je me suis interrogé sur les possibilités de le faire en 3D, en pouvant évoluer virtuellement dans l’expo. J’avais dernièrement réussi à « bricoler » en utilisant un logiciel libre genre une démo de « Architecte 3D » ; mais ce n’était vraiment pas satisfaisant (je ne pouvais faire que des vues fixes) et en plus très long à faire.

Et voilà ti pas que je découvre, grâce à un échange avec un internaute passé par ce blog (merci Vincent ;o) ), Google SketchUp. Outil libre, facile à prendre en main, qui permet de réaliser à peu près n’importe quoi en 3D.

La prise en main est assez aisée et les outils plutôt intuitifs. Assez rapidement, on pige le coup pour construire des choses simples telles que des cloisons. L’importation des images qui correspondront à chacun de vos tirages est elle aussi très facile (fichier / importer).





Dans l’ensemble, un très bon outil, et forcément d’un excellent rapport qualité/prix (et bé non mince, on peut pas diviser par zéro). Bon, y’a 2-3 trucs perfectibles (notament la modification des éléments déjà dessinés), mais c’est franchement bien ! Cela permet d’avoir un aperçu assez réaliste de votre expo et de réflechir encore mieux en amont à comment vous pouvez l’organiser.


Voici ce que cela donnait pour mon expo Montier :









Ceux qui sont venus à mon expo constatent sans doute que c'est pas exactement pareil ; mais c'est comme souvent, on ne peut pas tout prévoir à l'avance non plus... Je reviendrai très prochainement sur cette toute dernière expo dans un prochain article.


Logiciel en téléchargement par-là :






Ces articles peuvent vous intéresser :
- Retour sur 2 supports d’impression pour les tirages
- Jongler entre le nombre de pixels, la résolution dpi et le format du tirage
- Réaliser sa première exposition
- Quand c'est l'image qui vous observe



Partager cet article

Repost 0
Published by Xavier COULMIER - dans Derrière l'écran
commenter cet article

commentaires

Xavier COULMIER 27/11/2009 10:26


Merci pour vos passages.

C'est clair, on ne peut pas toujours tout prévoir comme je le dis à la fin. D'ailleur, pour cette expo Montier, des poutres m'ont fait changer mes plans (et c'était très bien comme ça car je
préfère la version qui a été installée que celle de l'article).
Néanmoins, même si on doit au final changer qq trucs, ça aide bien voir les images qui vont bien ensemble, des groupes qu'il est bon de réussir à maintenir.
De plus, dans certains cas, on peut avoir des plans très précis (ce sera par exemple le cas à une expo 2010 où j'aurais tout ce qu'il faut avant
http://xaviercoulmier.over-blog.com/article-au-fil-d-une-exposition-photo-a-reims-38269957.html)
@+


classes de découvertes 27/11/2009 09:47


Bonjour, c'et vrai que c'est outil est pratique (gratuit pour ne rin gâcher en plus) mais il est intéressant uniquement si tu as déjà connaissance de ton lieux d'expo. le rendu peut etre bien
différent entre tes prévisions et la réalité, il suffit d'une fenêtre mal placé, un escalier, ...
ça à au moins le mérite de donner un apperçu
en tout cas merci de partager


Didier Vereeck 26/11/2009 14:10


Intéressant mais le problème est que la plupart du temps, on n'a pas détails sur le lieu d'expo ! Il suffit comme tu l'as vu d'un extincteur pour tout changer. D'ailleurs, même en allant sur place
: récemment, et ailleurs qu'à Montier, j'avais tout prévu y compris l'issue de secours… sauf que je n'avais pas calculé que le mur à côté devait rester vide pour pouvoir ouvrir la porte en grand
!

Bref, utile voire nécessaire, mais ça ne résout pas tous les problèmes d'expos !