Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 12:27


C'est avec plaisir que j'ai reçu cette année le Prix du photographe régional lors de l'édition 2009 du concours organisé par l'AFPAN dans le cadre du festival de Montier-en-Der. Je ne suis pas du tout un forcené des concours, et mises à part le BBC et le GDT auxquels j'ai participé cette année pour la première fois, il n'y a que celui de Montier auquel je suis fidèle depuis plusieurs années.

Pourquoi ? Et d'abord rapidement, pourquoi je suis pas fan des concours ? Essentiellement car cela ne m'intéresse pas, tout simplement. Souvent dans les règlements, les conditions d'utilisations des images présentées sont vraiment abusives ou presque, et en plus, participer à un concours peut demander du temps que je préfère consacrer à autre chose.

J'ai néanmoins commencé à m'intéresser au BBC et au GDT notamment pour une raison pragmatique : avoir une image retenue dans ces concours d'envergure peut servir (et je dis bien seulement "peut") pour décrocher des expos, des publications ou des sponsors. Et, ne nous voilons pas la face, y'a quand même un peu de fierté aussi là-dedans.

Même analyse pour le concours de Montier, mais avec beaucoup plus d'affectif : tout d'abord, ce festival est proche de chez moi, et il a une part de "responsabilité" dans le fait, d'une part que je me sois mis à la photo il y a quelques années ; et d'autre part que j'ai persévéré. En particulier grâce au concours qui a été, en 2006, le premier événement mettant en avant une de mes photos. Cela a ensuite contribué à un effet boule de neige : cette image dans le concours a sans doute joué pour que je décroche ma première publication (c'était dans Photofan à l'époque), qui elle-même a du aider pour que mon dossier d'expo soit retenu au festival 2007, etc. etc....

C'est donc avec encore plus de plaisir que j'ai accueilli ce prix du photographe régional cette année, car, au-delà d'être un local de l'étape, y'a quelque chose, une impression un peu floue mais bien réelle, qui me lie à Montier, et qui est étroitement corrélée au fait que nous évoluons dans la même région. 





Cette image a été réalisée au MP-E 65mm, et sur trépied. Petite vallée dans la Marne, au printemps, en fin de matinée très brumeuse. Le soleil n'est pas loin, mais n'arrive pas à déchirer ce voile épais. Je m'apprête à lever le camp car sans ce petit rayon de soleil, mes prises de vue ne me plaisaient pas. L'impression de volume et de lévitation n'était pas du tout celle-ci ; les images étaient beaucoup plus plates. Mais une hausse de luminosité a commencé à capter le coin de mon champ de vision. Ca y est, 11h30, le soleil se montrait enfin. Vite vite, car nul doute que cela ne durerait pas. Le temps d'une dizaine déclenchements. Fort heureusement, le boitier était en bonne position, je n'avais encore pas plié, puis le soleil s'est replanqué au bout de quelques minutes. On ne l'a pas revu de la journée...

Vive le brouillard marnais !!!


Ces articles peuvent vous intéresser :
- Les résultats du Veolia Environnement Wildlife Photographer of the Year 2009, le fameux concours "BBC" et le bonheur d'une image "Runner-Up"


Partager cet article

Repost 0
Published by Xavier COULMIER
commenter cet article

commentaires

rolero54-theys 05/12/2009 14:57


Belle idée photographique,bravo!


Xavier COULMIER 03/12/2009 10:17


Merci à tous :

Il s'agit effectivement de rosée sur une feuille de graminée (je ne sais plus laquelle). C'est vrai que j'ai été assez étonné des "problèmes d'identification" que posait cette image. Elle était
dans mon expo cette année, et elle a fait parti de celles suscitant le plus de questions.

Stéphane : :o)))))))


Coralie 03/12/2009 10:17


Félicitations!


Evelyne 03/12/2009 09:14


Un grand bravo ! Et ce n'est qu'un début ................


Vincent-P 03/12/2009 09:09


Je pense qu'il s'agit de gouttes sur un brin d'herbe... je dirai du "chien-dent" comme cela à la texture de la feuille... mais il est si facile de se tromper devant un cliché macro et plus
particulièrement devant ceux de Xavier.

Mes félicitation pour cette année riche en évenements pour toi et pour cette magnifique photo prise dans des conditions décourageantes. C'est souvent dans ces conditions que la patience paye et que
les meilleures images sortent.

Amitiés