Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 10:50

 



2 semaines de vacances loin de tout, nécessité de visionner des images de suite après les prises de vue, montrer un aperçu de son travail à un partenaire,... autant de raisons qui peuvent conduire à vous poser la question d'un support de déchargement et de stockage temporaire de vos fichiers.

Je n'ai pas tout du tout fait tout le tour de la question, et je ne m'inscris pas en spécialiste dans ce domaine. J'ai juste été amené à m'interroger à l'occasion de mes vacances 2009 dans les Cévennes, vraiment "à l'écart du monde", au Mas Novis.

L'année précédente, là aussi à l'occasion de mes vacances estivales, j'avais pas mal mitraillé, plus que je ne le pensais, le coin s'y prêtait (c'est d'ailleurs à cette occasio que j'avais capté la libellule du BBC), et il avait fallu que je fasse du tri assez sévère uniquement via l'écran arrière pas très grand sur le Canon 1ds2. Ce n'est jamais simple de juger de la qualité d'une image comme cela. On peut à la rigueur identifier les photos vraiment ratées, mais une fois celles-ci enlevées, s'il faut encore en supprimer, cela veut en gros dire supprimer la moins bonne (mais pas loupée) d'une série. Et ça, c'est quand même pas évident, pour ne pas dire dangereux, car souvent seul un tirage ou un vrai examen sur un écran plus grand permet de trancher.

 




Je ne voulais pas que cette "mésaventure" se reproduise cette année. plusieurs options étaient alors possibles (non exhaustif, je vous l'ai dit, je ne suis pas spécialiste) :

- Augmenter ma capacité en cartes mémoires ou opter pour un videur de cartes. J'ai failli retenir cette solution toute simple et plutôt bon marché, mais j'avais dans l'idée depuis quelques temps de me munir d'un outil permettant le visionnage afin de pouvoir "trimballer" une partie de mon travail pour présentation rapide. C'était l'occasion de sauter le pas.



- Investir dans une visionneuse. Leur capacité est tout à fait suffisante et leur "capacité" au transport intéressante, mais le prix m'a vite rebuté. De 400€ à 600, et même souvent plus, pour un outil à utilisation quasi unique (juste du visionnage, et sur écran, qui même s'il n'est pas minuscule, reste fort modeste), ce n'est quand même pas donné.

- M'orienter vers un mini portable (netbook). C'est par hasard, à l'occasion d'une errance dans les allées de la FNAC, que je suis tombé là-dessus. Honnêtement, je ne connaissais pas. Je me suis rapidement dit que cela pourrait coller. Prix, capacités largement suffisantes, toutes les fonctionnalités d'un ordinateur portable, écran de taille correcte pour mes besoins ; bref beaucoup d'avantages, cette option était quasi retenue.


Restait à parcourir un peu les modèles disponibles ; comme je vous l'ai dit, je n'y connaissais quasiment rien sur ce genre de produit. J'ai assez rapidement porté mon choix sur 2-3 modèles en examinant en priorité les critères d'autonomie, de qualité d'écran et de prix. Je pense que j'aurais pu prendre n'importe lequel de ces 2-3 à ce moment, ils m'auraient sans doute tous convenu. C'est donc la disponibilité qui a guidé le choix final. A ce sujet, j'ai pu constaté que pour ces produits (comme pour les cartes mémoires d'ailleurs), les tarifs des grandes enseignes étaient tout à fait comparables aux prix internet. Je n'ai donc pas hésité. Il y avait longtemps que j'avais acheté de l'électronique neuve en magasin (où j'ai pu bénéficier d'une offre commerciale).


Bref, mon choix s'est porté sur le Asus EeePC 1000HE (l'idée n'est pas du tout de vous en présenter ici un test complet, carré et précis).



 

 



1 - Très bonne autonomie. Elle est affichée à 6h30 en utilisation la plus gourmande. Ce doit tout de même être un peu moins, mais largement suffisant (une des meilleurs dans ce domaine si je ne m'abuse).

2 - Écran tout à fait correct. Bien sûr, c'est pas hyper grand (10.2'', cela me change du 24''...) et le respect des couleurs n'est pas au top (mais pas si mal malgré tout, et suffisant pour apprécier une image sans "erreur"), mais il me convient bien pour l'utilisation que j'en ai. De plus, c'est un des seuls NetBooks à proposer un traitement de dalle Matt. La majorité des autres est brillante, donc prenant tous les reflets et flattant trop les images ; beurk !



- C'est un ordinateur, je peux donc utiliser tous mes logiciels habituelsde visionnage, d'archivage et de post-traitement. Car même si l'outil ne vous permet pas de réaliser un vrai post-traitement (écran quand même petit et couleurs pas au top), il vous autorise néanmoins de vérifier 2-3 trucs de suite. C'est quand même assez génial. De plus, il peut évidement me servir pour autre chose que la photo : passer un petit film dans la bagnole (bon, ça on ne le fait encore pas ; notre petiot de 3 ans n'est pas du tout habitué à cela), ou faire un peu de bureautique dans le train en période de bourre (c'est d'ailleurs avec lui que j'ai "pris de l'avance" dans la rédaction de cet article en revenant de Londres),...

- Il est bien sûr compact. Moins qu'une visionneuse évidemment, mais beaucoup plus qu'un ordinateur portable classique. 27 x 19 x 3cm est pour moi un bon compromis.



- Sa capacité de 160Go me permet de voir venir...

- Et enfin, c'est plus anecdotique, son clavier est vraiment très agréable et confortable (touches de type "chocolat").




Des avantages à mes yeux certains pour un tarif tout de même assez attractif (il se trouve à nettement moins de 400€, et même parfois quasi 300€ ; moins cher qu'une visionneuse), cette option Netbook me convient pour l'heure. Un défaut malgré tout : il est plus encombrant et sera probablement moins robuste qu'une visionneuse ou un videur de carte. Il est donc moins adapté en "compagnon de randonnée ou de trekking", mais ce n'est pas l'utilisation que j'en souhaite.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Xavier COULMIER - dans Matériel
commenter cet article

commentaires

petites annonces Netbook 04/01/2013 10:03

Je me suis très heureux lors de la lecture de votre article, je félicite le rédacteur car les expressions sont bien soignées et surtout le sujet est bien choisi, je vous souhaite du courage et une
bonne continuation dans ce niveau !!

Xavier COULMIER 26/05/2010 23:07


c'est sûr qu'il n'est pas fait pour le lancer de poids...


Stéphane 26/05/2010 22:49


Super l'Asus, seulement, le mien est tombé d'une chaise (70cm?) malgré le fait qu'il était dans sa fourre (type valise) l'écran n'a pas survécu! Une vraie daube ce PC!


diane 05/01/2010 13:17


Bon article qui permet de mettre en avant le netbook comme réel outil pour le commencement du workflow pour les photographes !!!
Au début, je m'orientais aussi vers un videur de carte, mais honnêtement, pour un prix similaire, on peut avoir un netbook avec un disque dur (perso, 'jai le EEEpc avec 160Go) qui permet de vider
ses cartes de mémoires, pré-visualiser les photos et virer les photos loupées qui prennent de la place inutilement...... tout en ayant un moyen d'avoir une connexion internet, des softs pour la
bureautique.
Le seul hic, c'est que par exemple, on ne peut pas lancer correctement cameraRaw puisque la résolution de l'écran n'est pas énorme. C'est le seul hic.


eric 19/12/2009 10:48


J'ai sauté le pas aussi aprés une mésaventure avec un videur de cartes prété...
L'impossibilité de visionner ce que j'avais cru décharger m'a fait formater 150 images que j'aurais du mal a refaire (cerf 12 cors à 15 métres...).C'est un 1005HA M, donné pour 8.5h
d'autonomie.
DPP tourne sans souci ainsi que fast stone mon viewer préféré, seul reproche, pas de lecteur de carte CF intégré, ça m'oblige a trimballer un lecteur externe.
Le plaisir de visionner et de partager confortablement ces images le soir est un gros plus.
Eric