Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 19:18

 

bagues allonges


Quel rapport vais-je obtenir avec cette bague allonge ? Et quelle sera la distance de mise au point ?… Autant de questions que l’on peut se poser quand on se lance dans l’utilisation de ces accessoires.

 


Prenons dans cet article les abréviations suivantes :

G = Rapport de grossissement
t =Tirage provoqué par la bague allonge ( =épaisseur de cette bague)
F = Focale de l’optique
D = Distance de mise au point


La formule de base est, dans le cas d’une mise au point calée sur l’infini :

G = t / F

Par exemple, si vous mettez une bague allonge de 36mm sur un 30mm avec une mise au point à l’infini, vous obtiendrez un rapport de grossissement de 36 / 30 = 1.2 (Vous dépassez donc le rapport 1:1 qui est le rapport max des optiques macro conventionnelles). Au passage, cela illustre qu’avec des bagues allonges, on « perd la vision de loin ». Dans cet exemple, notre 30mm avec une bague de 36mm ne peut plus voire plus loin que le rapport 1.2 ; fini la mise au point sur la ligne d’horizon. C'est d'ailleurs vraiu avec toutes les optiques bien évidemment ; mais c'est d'autant plus flagrant que la focale est petite.


La deuxième formule de base, celle de calcul de la distance de mise au point :

D = F x (1 + 1/G)

Donc, si je reprends mon 30mm à l’infini, avec 36mm de bague allonge, la distance de mise au point sera de : 30 x (1 + 1/1.2) = 55mm

 

Vous voyez, quand je vous dis qu'on perd le net à l'infini ! Ici, au delà de 55mm de distance, notre 30mm voit flou ; et ce avec une seule bague de 36 !



Plutôt simple non ? Mais qu’en est-il si nous ne nous situons pas la bague de mise au point à l’infini ? Il faut reconnaître que c’est alors un poil plus compliqué, mais rien de bien sorcier néanmoins.

La difficulté est alors de calculer le tirage total T (bagues allonges + objectif). Pour cela, il faut utiliser la formule suivante :

T = t + (Distance bague mise au point x F) / (Distance bague mise au point - F)

Par exemple, si on place la bague de mise au point de notre 30mm sur 50cm et que l’on ajoute une bague allonge de 36mm, on obtient un tirage total de : 36 + (500x30)/(500-30) = 68mm


Ensuite, le calcul du rapport se fait via la formule :

G = (T-F) / F

Soit dans notre cas ci-avant : G = (68-30) / 30 = 1.26

Le calcul de la distance de mise au point reste le même que précédemment, soit D = 30 x (1 + 1/1.26) = 54mm.

Vous pouvez voir que nous sommes bien loin des 50cm que pense voir notre cher 30mm.

On constate au passage que la valeur est peu différente du cas où la bague est sur l’infini. Cela illustre la difficulté d’utiliser des bagues avec des grands angles. D’une part, les distances de travail deviennent très faibles, et d’autres part, quelque soit la position de la bague, cette distance ne change quasi pas (quelque soit sa position, il vous faudra être à 55mm +/- 1 mm ; en d’autres termes, sans rail de mise au point, c’est une mission quasi impossible). En règle générale, l'ajout de bague augmentera d'autant plus le rapport que la focale est courte, mais cela sera aussi d'autant plus diffcile à mettre en oeuvre...


A vos calculettes !

 

 

Ces articles peuvent vous intéresser :

- La rotule photo macro que je cherchais ? L'avant-test de terrain 

- Le Canon 65 MP-E 2.8 : Pourquoi ? Comment ? 

- Mon chemin vers le SIGMA 150/2.8 EX HSM Macro 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Xavier COULMIER - dans Matériel
commenter cet article

commentaires

philippe 30/07/2017 20:38

Hello, petite question :
est ce que le fait d'ajouter des bagues allonge modifie la focale de l'objectif ?? Exemple : une bague de 12 sur un 85 mm, on a toujours un 85 ?

Ludo 28/04/2011 11:54


J'oubliais la nouvelle distance : d = f(1+1/g) + tirage total


Ludo 28/04/2011 11:48


Remarque :
- La distance de mise au point indiqué est celle entre l'objet et le plan du capteur. (en tout cas chez canon)
- Le tirage est la distance entre le capteur et le centre optique

-> la formule est alors t = D/2(1-sqrt(1-4f/D)) qui est valable pour D > 4f.

Bien entendu, les objectifs sont un peu plus complexe qu'une simple lentille convergente, qui permet, notamment sur un objectif macro, de réduire cette distance minimum. par conséquent, cette
formule est également faussé.

Rappelons que dans le cas d'une lentille convergente, le rapport 1 est atteint dans le cas ou D=4f. Pour mon 100mm macro, le rapport 1 est atteint pour D = 310mm < 400mm ce qui prouve que cela
n'est pas applicable. On remarque aussi que pour toutes distance > 400mm, les grossissement ne concorde pas.

Autre exemple : pour mon 24-70L, à 70mm et 38cm, on calcul G=0.32 et ils annonce 0.29 dans la doc et pour le 70-200 f4, Gmax = 0.26 au lieu de 0.21. on retrouve donc l'ordre de grandeur!

Un résultat important : pour une bague et une distance map donnée, le grossissement passe par un minimum en fonction de la focale ! A partir de ce point là, diminuer la focale augmente le
grossissement! ( mais attention, on est très proche du sujet)


Vincent-P 16/02/2010 16:51


Un article toujours aussi bien construit, bien écrit et qui va droit à l'essentiel. Un petit rappel bien utile, même si sur le terrain, le rapport est souvent pas utile en soit, il est bon d'avoir
toujours ces notions en tête.


ceanothe 04/02/2010 19:08


Un bel exposé technique, merci du partage !