Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 21:56

Ceux qui me connaissent un peu savent que je ne suis pas à proprement parlé un "technophile". Le matériel a plutôt tendance à m'ennuyer, en tout cas, cela m'est passé (j'y reviendrais probablement dans un prochain article). L'important, c'est moins le matériel en lui-même, que le fait que ce dernier soit adapté le plus possible à son œil et son esprit afin de pouvoir l'oublier le plus possible. N'oublions pas que ce n'est qu'un matériel inerte, intercalé entre notre œil et notre sujet...

 

Néanmoins, je vais vous parler un peu matériel, et en particulier optiques macro, mais pas vous faire un monologue indigeste sur leurs caractéristiques ; non, je serais le premier que cela barderait. Je voulais juste vous faire part des évolutions qu'a suivi mon propre équipement et ce qui les conditionnées.

 

Le point de départ était évident pour moi : ce sera un objectif macro ; c'est cet univers qui m'a attiré dans la photo ; suite à mes activités naturalistes (botanique et entomologie), et à mes vistes au festival de Montier-en-Der.

 

Tenez au fait, avant de commencer, un objectif macro, c'est quoi ? Tout simplement un objectif qui "permet du gros plan", ou plus rigoureusement, qui permet de prendre des images au rapport 1:1, c'est à dire qu'un objet de 1cm dans la réalité, fera aussi 1cm sur votre pellicule ou votre capteur. Pour vous illustrer : cela signifie qu'une pièce de 2€ peut être photographiée "plein cadre" (remplir toute la photo de haut en bas), si vous êtes en pellicule ou bien en capteur grand format (sur des capteurs plus petits, vous ne voyez même pas toute la pièce).

 

Donc, point de départ (début 2000) : macro, mais aussi budget modeste (je n'allais pas investir des 1000 et des 100 ne sachant pas "si j'allais m'en sortir").

 

Mon choix s'est assez vite porté sur le SIGMA 105mm/2,8 EX. Il semblait entendu à l'époque que c'était un excellent rapport qualité/prix, et c'était vrai !! Une très bonne optique pour tâter le terrain, pour avoir un vrai objectif macro, pas trop cher, et voir si la discipline macro vous plait ou pas. J'ai quand même dû constater assez vite 2 premiers légers inconvénients, pas rédhibitoires mais tout de même un peu fâcheux : l'autofocus est vraiment lent et bruyant (mais depuis, cela n'a plus aucune importance n'opérant plus qu'en mise-au-point manuelle), et l'objectif s'allonge avec l'augmentation du rapport (plus vous êtes proche du sujet, plus l'objectif est long), pas très pratique quand les bestioles sont un peu farouches, et de plus, ça devient un peu encombrant. Malgré tout, j'ai fait mes premières armes avec, et je reste convaincu que c'est un excellent choix pour débuter et/ou en cas de budget un peu serré.

 

 

 

J'étais ainsi convaincu que le monde de la photo macro me plaisait. Au-delà des quelques inconvénients énoncés ci-dessus, j'ai quand même assez vite trouvé le Sigma 105 un peu court ; fréquemment, il aurait fallu que je puisse me tenir un peu plus loin de mon sujet. De plus, très rapidement j'ai senti que le flou m'attirait : oui, j'allais bosser à faible profondeur de champ et jouer avec des flous d'arrière et de premier plans. Une plus longue focale serait donc préférable (au jour d'aujourd'hui, pour certaines de mes images, une courte focale serait maintenant bienvenue...). Je suis donc passé au SIGMA 180mm/3.5 EX HSM. Une merveille à mes yeux. D'une superbe construction, il est très agréable à utiliser, possède un très bon collier de pied, délivre une mise au point rapide et précise (mais de cela, je commençais alors à m'en moquer), et procure un très bon piqué. Je l'ai conservé longtemps et c'est avec lui que j'ai le plus "progressé", que j'ai construit mon premier style et univers macro (la majorité des images des 10 premières galeries de mon site sont faites avec www.xaviercoulmier.com). Vraiment une optique que je conseille sans réserve, que je possèderais sans doute encore si certaines opportunités ne s'étaient pas offertes à moi...

 

 

 

 

Cette opportunité, ce fut le CANON 180mmm/3.5 L USM pour lequel j'étais tombé sur une bonne occasion (d'ailleurs, j'ai acheté la très grande majorité de mes optiques sur le marché de l'occasion ; je vous en parlerai prochainement). Ni une ni deux, je revends le Sigma pour le Canon, un peu aussi pour le "prestige de l'anneau rouge" je dois le reconnaitre (mais j'ai bien changé là-dessus et relativisé tout ça depuis...). Bien sûr, construction au  top (même si le collier de pied est nettement moins satisfaisant que celui du Sigma), et lui aussi d'une utilisation très agréable. Mais côté piqué, je n'ai pas été plus emballé que cela ; au mieux je le trouvais du niveau du Sigma, et même sans doute plutôt un peu plus mou (sur un Canon 1DmarkII à l'époque). Impression donc un peu mitigée, et surtout, je ne considérais pas que le coût nettement plus élevé du Canon (le double ! ) soit justifié. De plus, je m'étais plusieurs fois trouvé en léger manque de lumière ; l'ouverture "limitée" à f/3.5 commençait à me titiller...

 

C'est ainsi que je suis passer au SIGMA 150mm/2.8 EX HSM ; optique que j'ai toujours et qu'il est très peu probable que je change prochainement ! A mes yeux la meilleure optique macro compatible Canon ; en tout cas, la plus adaptée à mes besoins (car rappelons-nous : "la meilleure", cela ne veut pas dire grand chose, tout est question d'adéquation) : focale, ouverture, piqué, ergonomie, collier de pied, construction, auto-focus (mais alors là maintenant je me moque vraiment), pour moi tout va bien. Recommandations sans réserve!!

 

 

La seule raison possible qui me ferait changer serait l'arrivée de nouveautés (notamment Canon pour qui il serait temps d'innover de nouveau dans le monde de l'optique macro), avec pourquoi pas un objectif du genre 180mm/2.8 L USM IS... Si tel était le cas, pour sûr que je suivrais tout cela avec attention...

 

 

En aparté :

 

Toujours suite à une bonne opportunité d'occasion, je m'étais procuré le CANON 100mm/2.8 USM (dans les mêmes moments que le Sigma 180). L'expérience a été courte : l'absence de collier de pied, et donc l'impossibilité de passer du format paysage au portrait sur trépied (sans changer de point de vue) a été pour moi un élément déterminent pour m'en séparer rapidement (je n'avais alors encore pas perçu l'impact d'un bon collier sur trépied). Mais pour les adeptes de la main levée, c'est une superbe monture !

 

Enfin, j'ai aussi investi dans le CANON 65 MP-E. Une merveille, je l'ai toujours. Mais c'est un autre monde, une autre histoire que je vous raconte par-là....

 

                                                           

 

 

 

Ces articles peuvent peut-être vous intéresser :

- Le trépied photo GITZO Explorer 2541
- La rotule photo macro que je cherchais ? L'avant-test de terrain
- Dans la jungle des rotules photo
- Le Canon 65 MP-E 2.8 : Pourquoi ? Comment ?

- C'est officiel : ce sera un Canon 100/2.8 L IS USM Macro

- Et si vous partiez léger ?

- Acheter son matériel d'occasion 


Partager cet article

Repost 0
Published by Xavier COULMIER - dans Matériel
commenter cet article

commentaires

ALLEGRINI 02/04/2017 15:23

Bonjour et merci pour toutes ces infos. Je compte acquérir le Sigma 150 macro et j'hésite entre votre version et la dernière stabilisée. Pour ce qui est de la stabilisation je peux m'en passer, par contre niveau qualité optique pensez vous que la dernière version soit meilleure que la version non OS ???

Jean-Baptiste 09/10/2010 11:52


Merci,
Je vais tenter ma chance avec le Sigma ...
J'ai un Sigma 17-70 f:2.8-4 Macro hsm (stab.) sur un Nikon D90 qui me donne entière satisfaction
, donc pourquoi ne pas continuer chez Sigma après tout !!!
Avec le capteur du 5D MK2 ,les résultats avec le 150 f:2.8 doivent-êtres super sympa ...
JB ( Lille 59)
www.temps-demotions.com


Jean-Baptiste 07/10/2010 09:10


Mon activité principale est le mariage !
Ceci dit ,j'aimerais bien m'essayer à la Macro tout en pouvant compter bien sur sur un télé de qualité !!!


Xavier COULMIER 09/10/2010 11:37



L0 je peux pas top t'aider, n'ayant jamsi eu le 135 et n'ayant jamais utiliser le 150 dans ce genre de situation. J'ai malgré tout dans l'idée que le 135 doit conserver une longueur d'avance en
portrait/reportage...


 



Jean-Baptiste 06/10/2010 18:13


Salut,
Je ne sais pas me décider entre le Sigma 150 f:2.8 et le Canon 135 f:2 pour mon 5D MK2 !
350€ de différence de tarif quand même !!!
Peux-tu me donner ton point de vue ...
Merci.
JB photographe dans le 59.


Xavier COULMIER 06/10/2010 22:17



Première question évidente : est-ce pour faire de la macro ?


 



Veronique Brosseau 30/12/2009 12:17


j'ai le 105 sigma et c'est vrai que l'approche est limitée quant au bokeh parfois, surtout pour les libellules, je vais acquérir le 150 et tu me confortes dans mes decisions, en ce moment,
j'utilise simplement le 50 avec bagues ou autres mais je n'ai jamais utilisé de trépieds pour la macro, il faudrait tellement attacher tout ce qui bouge aussi .....